Roadtrip en famille

roadtripVous regrettez le temps où, fort de vos vingt ans et de votre liberté, vous partiez arpenter les routes pendant deux ou trois semaines sans vous poser de question ? Ne désespérez pas : il est encore possible de mener de telles aventures en famille !



Bien choisir son mode de transport

Pour un « roadtrip », tout est possible : la voiture, le vélo, le camping-car… Mais chaque mode de transport comporte avantages, inconvénients, contraintes ou libertés. Voyons voir :

La voiture est pratique : vous l’avez certainement déjà sous la main, elle abrite de la pluie, transporte vos bagages sans efforts… Cependant, l’essence coûte cher, conduire demande une concentration qui empêche parfois de profiter des paysages que l’on est venus admirer, et les enfants peuvent s’ennuyer : prévoyez donc des trajets plutôt courts.

Voir aussi : Idées de jeux pour le trajet

Plus sportif, le vélo est très agréable pour un roadtrip de quelques jours, ou pour un trajet avec des étapes de repos (on ne peut pas demander aux enfants de pédaler 20km tous les jours !). Il s’adapte à un voyage plus lent, et permet d’admirer les paysages en toute tranquillité. Pour les bagages : vous pourrez les accrocher à une petite remorque derrière vous, faites léger !

Voir aussi : Voyager à vélo en famille

Pour des parcours pensés pour vous et le transport des bagages assuré d’une étape à une autre : le Vélo Voyageur.

Comme la voiture, le camping-car impose de penser à l’essence et à la conduite. Cependant, il est une véritable maison qui roule, idéale pour une famille en vadrouille. Les enfants pourront jouer à l’arrière pendant que vous conduisez, et vous n’aurez pas de souci d’hébergement.

Voir aussi : Le camping-car en famille

Le rythme

Dans un roadtrip, on suit la route sans presque jamais s’arrêter : à tout âge, c’est un voyage stimulant, magique, mais aussi fatiguant. Pensez à prévoir des étapes sur votre parcours : des lieux particulièrement intéressants, où vous vous arrêterez de 2 à 5 jours pour visiter les alentours, ou simplement pour vous poser. Les enfants apprécieront d’avoir un repère, et seront d’autant plus curieux de découvrir la suite du voyage.

Parcours et hébergements

D’abord, n’oubliez pas l’indispensable tente, compagnonne de tout bon routard !

Ensuite, prévoyez bien votre parcours et réservez (ou du moins repérez) les lieux où vous allez dormir, surtout si les enfants sont jeunes : il ne s’agit pas de se retrouver à dormir n’importe où, avec des petiots angoissés par une contrée inconnue. S’ils sont un peu plus grands, vous pourrez vous concerter avec eux pour choisir le parcours, et même laisser certaines choses dans le flou et vous décider au dernier moment : vous donnerez ainsi à vos enfants le goût de l’aventure et le petit frisson du « mais où va-t-on dormir ce soir ? et où ira-t-on demain ? » qui est l’âme du roadtrip.

Un voyage en forme d’aventure

Prévoyez des visites et des événements intéressants qui jalonneront le parcours : chaque activité prévue deviendra un nouveau but à atteindre, une étape, presque une quête. En faisant chaque fois miroiter à vos enfants de nouveaux trésors à découvrir, vous les tiendrez en haleine, et ils n’auront qu’une envie : aller toujours plus loin !

Garder la trace d’un parcours éphémère

Au fur et à mesure du voyage, pensez à faire dessiner à vos enfants le trajet que vous avez parcouru sur la carte, avec un feutre d’une couleur différente chaque jour. Dites-leur aussi de faire une croix à chaque endroit où vous vous êtes arrêtés. Puis, chaque soir, prenez le feutre du jour (rouge, jaune, vert), et écrivez ensemble un petit carnet de voyage qui décrira l’évolution des paysages, les nouvelles choses que vous avez découvertes, les gens que vous avez rencontrés… (Tout en prenant soin de laisser de la place pour insérer des photos quand vous les aurez développées !) Ainsi, les enfants se rendront compte du temps et de l’espace qui s’écoule autour d’eux, et vous garderez un souvenir familial de ces vacances pas comme les autres !

Voir aussi : Carnet de voyage en scrapbooking et Développer ses photos numériques

Alors, fin prêt ? Il ne vous reste qu’à choisir une destination agréable et pleine de surprises, et… en route, mauvaise troupe !

Thème: Vacances Nature