Le volontariat international

volontariat internationalVos grands enfants rêvent de partir à l'étranger et de voler de leurs propres ailes ? Parmi les nombreuses voies qui se présentent à eux, il existe le volontariat international. Voici quelques pistes pour envisager cette solution sous tous les angles.

 




Le volontariat international, c'est quoi ?

Le volontariat international concilie deux aspects de la vie qui attire les jeunes adultes : partir à l'étranger et avoir une expérience professionnelle. Etre volontaire international permet de bénéficier d'un statut public protecteur, reconnu et placé sous la tutelle de l'Ambassade de France.

Comment ça fonctionne ?

Le V.I. (Volontaire International) touche une rémunération mensuelle pour les missions qu'il effectue, qui varie en fonction du pays d'affectation. C'est une véritable opportunité pour les étudiants, jeunes diplômés et chercheurs d'emploi désirant commencer une carrière internationale. 70% des V.I. se voient proposer un poste à l'issu de leur mission.

Les missions peuvent s'effectuer dans le cadre d'une entreprise, d'une organisation internationale, d'une structure publique locale étrangère (gouvernement, universités, ministères...) et dans une structure française relevant du Ministère des Affaires Etrangères ou du Ministère de l'Economie et des Finances.

Conditions requises

Le volontariat international s'adresse à toute personne ayant entre 18 et 28 ans, de nationalité française ou européenne.
Pour postuler, il faut être en possession de tous ses droits civiques et avoir un casier judiciaire vierge.
Et avant de partir, visite médicale obligatoire et mise à jour des vaccins nécessaires ! 

Durée

Une mission peut durer entre 6 et 24 mois. Généralement, la durée moyenne est d'un an. Elle s'accomplit au sein d'un seul organisme et ne peut être fractionnée.

Le V.I. peut demander à prolonger sa mission une seule fois, dans la limite des 24 mois. Il doit s'adresser à l'organisme gestionnaire et faire sa demande entre 1 et 3 mois avant la fin de la mission.

Attention, le volontariat international n'est pas compatible avec d'autres activités rémunérées ! C'est un travail à plein temps qui demande un investissement personnel important. Cet engagement donne droit à 2,5 jours de congés ouvrés par mois de mission, ce qui équivaut à 5 semaines de « vacances » par an.

Rémunération

Le V.I. touche un salaire qui varie entre 1500 et 2500 € par mois, couverture sociale incluse. Cette rémunération comprend une partie fixe, autour de 600 €, et une partie qui varie en fonction des prix du pays d'accueil.

Le volontaire international bénéficie d'une assurance, tant en France qu'à l'étranger, y compris pendant les périodes de congés, qui englobe la prise en charge des frais médicaux et chirurgicaux, l'assistance rapatriement et la responsabilité civile.  
 

Comment trouver sa mission ? 

Un tiers des volontaires internationaux ont trouvé leur mission sur le site du CIVI, le Centre d'Information sur le Volontariat International. Un quart sont des candidatures spontanées. Attention, aucune candidature spontanée ne doit être envoyée directement aux ambassades. Pour cela, il faut s'inscrire sur le site CIVI.
Pour poser sa candidature : http://www.civiweb.com/FR/index.aspx

V.I.E ou V.I.A ?

Il existe deux types de volontariat international : le V.I.E (en entreprise) et le V.I.A (en administration). Seuls les candidats au V.I.E peuvent proposer des candidatures spontanées. Les candidats au V.I.A ne peuvent passer que par les propositions présentes sur ce site.

Le VIE permet d'effectuer une mission à l'étranger au sein d'une entreprise française. Tous les métiers sont concernés : du marketing à l'électronique en passant par le tourisme et les ressources humaines.

Le VIA offre également une multitude de possibilités : travailler dans un consulat ou une ambassade, dans un service scientifique et technique, dans un établissement culturel...

 

A voir : trouvez d'autres idées de séjour à l'étranger pour vos enfants dans notre dossier sur les séjours linguistiques.