Tout savoir sur le jardin Majorelle



Une création unique

facade-architecture-majorelle-jardin-marrakechEn 1919, le peintre français Jacques Majorelle s’installe à Marrakech : il en tombe immédiatement amoureux et, quelques années plus tard, il achète une palmeraie, près de la grande palmeraie de Marrakech. Autour de sa villa, il crée un jardin botanique comprenant : un bassin central, différentes ambiances, des oiseaux… Jacques Majorelle apporte de ces voyages dans le monde entier des plantes exotiques et rares : son jardin devient une véritable œuvre d’art.
En 1937, Jacques Majorelle crée une nouvelle teinte de bleu, qu’il nomme « bleu Majorelle ». Avec cette couleur, il peint les murs de sa villa et tout le jardin. En 1947, il ouvre sa demeure au public.


De nouveaux propriétaires

A partir de la mort de Jacques Majorelle en 19yves-saint-laurent-pierre-berge62, le jardin Majorelle est laissé à l’abandon. Face à tant de beauté perdue, Yves Saint Laurent et Pierre Bergé rachètent la villa et entreprennent de restaurer le jardin, notamment en apportant de nouvelles sortes de plantes. Ils aiment tellement ce jardin qu’ils fondent une association spécialement conçue pour protéger la création de Jacques Majorelle.
Le couple décide d’exposer leur collection d’objets d’art islamique dans un musée, niché au sein de la villa Majorelle, dans l’ancien atelier de l’artiste : le Musée d’art islamique de Marrakech.


Une faune et une flore très riche

parc_majorelleLe jardin est composé de plusieurs collections, dont la forêt de bambous, les palmiers, les cactus et les plantes rares. Tu pourras également observer de nombreux oiseaux, qui ont élu domicile dans le jardin. On y trouve des espèces communes, comme le merle, le moineau ou le rouge-gorge, mais aussi des espèces plus rares, comme la bergeronnette grise ou le gobe-mouche gris. En entrant dans le jardin, écoute bien le chant qui t’accueille : c’est celui du Bulbul des jardins.

 

Aujourd’hui, le jardin Majorelle est l’une des principales attractions touristiques de Marrakech.